Voilà a priori, l’interne m’a dit qu’en fonction de l’état de Mathieu et de ses vomissements notamment, ils le garderaient jusqu’à dimanche. Pour moi c’est plutôt rassurant, ils font attention. Cette nuit a été bonne malgré la soirée difficile car ce bougre avait décidé de ne pas dormir pendant la sieste. De toutes façons on n’est pas pressé, rien ne nous attend et même si Mathieu se languit de retourner chez ses grand-parents... il patientera bien un jour de plus.

Heureusement il a pu faire du video messenger avec plusieurs personnes dont sa tata et sa petite soeur. Ensuite il a pu dîner un peu et vomir aussi. Le repas servi n’était pas ce que j’avais "commandé" et le poisson sauce curry bien d’appétissant (pour moi) ne pouvait pas passer avec son odeur... Pour la petite histoire, je fait changer le plateau du jour systématiquement pour des plats sans sauces (idem pour les légumes)... En sortant dans le couloir après le repas, je me suis aperçu que la plupart des plateaux étaient revenus intacts. Même le "délice gourmand au chocolat" n’a pas été touché. Le chocolat est loin d’être une valeur sûre ici...

Néanmoins, après cet épisode, Mathieu s’est autorisé à regarder Tchoupi sur l’écran du voisin (parti dans l’après midi). De toutes façons la TV du côté de Mathieu est HS et toujours pas de nouvelles du service technique. Quant à l’ordi c’est géré par les bénévoles de l’asso... et le bénévole en question est en vacances. Heureusement Mimo nous a rapporté la webcam hier. Pendant que je suis allé dîner dans le salon des parents, il s’est endormi tranquillement après avoir regardé le DVD en entier et éteint la TV ! Je vous dis que c’est un grand !

La nuit a été bonne, il s’est réveillé vers 7h30 ce samedi matin. Aucun produit frais dans le petit-déjeuner proposé ici. Il a bien tenté de boire le chocolat au lait (chaud) comme papa, mais c’est ressorti aussi sec. Seuls les habituelles barres de céréales sont passées. Et nous voilà partis pour un bon samedi avec la visite de papy Claude et mamie Arlette cet après midi.