Mathieu vous raconte sa journée (écrit sous sa dictée) :

Ce matin, on s’est levé. Je suis allé déjeuner mais pas tout de suite, parce que j’étais dans la salle à manger avec papa et on attendait que le petit Zophren il arrive (fasse effet). Après, on a pris un gros petit déjeuner. Et on est partis chez papy Claude.

Avec mamie Arlette, il avait préparé une pizza (tune), du poisson grillé et des frites ! Pour le dessert j’ai mangé de la glace à la framboise.

L’après-midi, on est resté et on joué au loto et au Uno. Papa, il buvait sa tisane (il a tenu à le préciser). Ensuite, on est repartis (on a mis les chaussures et tout ça). Moi je voulais rester chez papy Claude, je ne voulais pas partir à B., parce que chez papy Claude et mamie Arlette c’était très bien. A B. aussi ! J’aurai voulu y aller avec la pizza (interdit à cause de l’aplasie) qui restait. On est quand même repartis à B. parce que je voulais y dormir avec mon lit et mes affaires ! Et quand on est arrivé c’était déjà la nuit (ou presque).

En arrivant, j’ai pris mon bain avec mes jouets et après je suis allé dans la chambre de papa. Mais papa m’a grondé parce que j’ai mis de l’eau sur ma bouche (et un peu dedans aussi) et c’est pas bien car je suis en aplasie. Demain, on fera la douche seulement.

Quelques informations de papa :

Mathieu a fait une longue journée, sans aucun vomissement (jusqu’à cet instant au moins). On a même supprimé le Primpéran qui venait en complément du Zophren. Pendant notre absence, Payak et Mimo, ses grand-parents ont pu en profiter pour aller se promener (Mathieu toujours derrière moi tiens à ce que je le précise) ! Mathieu n’a pas joué à la DS (ou presque) aujourd’hui (exploit).

Il en a même profité pour esquiver la sieste (rare en ce moment) même s’il est très fatigué en fin de journée. Lors de son bain j’ai remarqué l’apparition d’une lésion sur la peau au milieu de son "coup de soleil" lié à la radiothérapie. Ca m’inquiète un peu, je crains qu’un champignon en profite. Je vais alterner Dexeril et Lipikar (recommandés par le radiothérapeute), en attendant de pouvoir le montrer lundi au pédiatre (si pas de changement).

L’image ci-dessous montre les effets de la dernière irradiation sur son dos. C’est la seule fois où sa peau a réagit, d’ailleurs, le ventre n’a pas de lésions.