... pour le soleil n’exagérons rien mais quand même !

Hier, dimanche s’est déroulé fort bien pour le petit pouyou même si l’absence de sieste l’a conduit à être un peu "irascible" en fin de soirée. Il a dévoré et a maintenant dépassé le poids qu’il faisait en avril (date du diagnostic) !

Ce matin, Stéphanie, l’infirmière, est passée très tôt comme d’habitude. J’ai eu le droit à mes dernières recommandations avant que Mathieu n’insiste pour que je lui fasse dès aujourd’hui sa sous-cutanée de Granocyte. Bon bref rien de sorcier comme je l’imaginais mais il y a toujours l’appréhension du geste et les "risques" liés. Maintenant, je suis près à les faire lorsque nous envisagerons d’aller nous promener ou autre sans que cela ne soit bloquant avec l’HAD et son traitement.
Mathieu était "content" que je le fasse et c’est déjà ça !

Il a enchaîné sur des jeux dans le jardin avec Payak pendant que je me suis "débattu" avec les nombreuses formalités administratives en instance (il en reste encore une pile).

Pendant ce temps là, les résultats de la numération sont arrivés et un nouveau pic de PNN est là (grâce au Granocyte). On verra jeudi lors de la prochaine numération si cela marque enfin la sortie de l’aplasie qui a commencé heu... on va dire le 8 septembre (plutôt le 5 ou le 6 en réalité).

En attendant jeudi : plus de visite de HAD ! Reste mardi après midi la consultation de contrôle post-opératoire à Trousseau, chez le professeur A.

Mathieu se réjouit déjà à l’idée d’aller passer quelques instants dans la piscine (et dans le bain) !!!