Après la journée de dimanche qui avait débuté par une petite balade qui a vite fatigué Mathieu, l’après-midi d’hier s’est déroulée de façon un peu plus "calme" si j’ose dire. Mathieu après avoir expérimenté seul les effets du Lipikar sur ses draps, les poignées, la salle de bains... et tenté de nettoyer tout seul faisant finalement un peu de raffut pendant la sieste. Ce petit malin avait auparavant désactivé le Talkie-walkie dont il a certainement compris le côté "espionnant" ses exploits secrets...

Bref tout cela ne l’a pas empêché de discuter via webcam, de chanter (ou de hurler ?) avec son papa quelques chansons et de jouer longuement avec Mimo.

Malgré cela, la courte sieste, il a réussi à trouver milles façons de s’endormir "plus tard" retardant son sommeil jusqu’à plus de 23h ! Et pourtant pas de stress de la rentrée pour lui. D’ailleurs, même s’il entend parler d’elle par le travail de sa maman, c’est un sujet qu’on a pas encore abordé avec lui (mais ça ne saurait tarder).

Tout cela ne l’a pas empêché d’émerger ce lundi matin vers 6h45 et bravant les consignes très sévères, en a profité pour réveiller son papa (moi donc) qui s’est "vengé" en lui collant un patch EMLA sur le bras (pour la NFS de ce matin).

8h10 Stéphanie, l’infirmière a débarqué. Prise de sang en périph et zou...

Mathieu a du jouer un peu seul (et oui il doit aussi apprendre cela !) puis a testé le tracteur de Payak. Le pauvre le bruit lui fait toujours aussi peur :-D

Vers midi les résultats sont tombés (je n’ai pas reçu le fax, mais le téléphone fonctionne très bien). Ils annoncent la sortie d’aplasie. Certes ce n’est pas mirifique, tout (sauf les PNN merci M. Granocyte) est encore en dessous des seuils minimum mais au dessus des zones de risque. Comme les PNN sont élevés, le petit pouyou va en profiter pour... se baigner (dans la piscine de Payak) !

On attend maintenant des nouvelles de Trousseau et de la suite des évènements. Je parie pour un bilan mercredi et une entrée en cure jeudi, sauf surprise d’ici là...