Qui dit fin d’aplasie et pas de cure dit maison et visites possibles.

Mathieu a profité pendant quelques jours de son papy Claude. Il aurait bien aimé avoir sa mamie et sa tatie en même temps mais comme il dit, elles travaillent (c’est pas faux).
Puis se sont succédés la visite d’une dame qu’il aime beaucoup (et nous aussi très beaucoup !) avec son petit bébé, et des ses potes ce mercredi (et oui il y a encore école pour les autres !). Ses deux grands copains de 400 coups (les bons et les autres aussi) R. et V. sont venus le voir avant et après sa sieste (rassurez vous il y en a d’autres dans la bande, on les verra un autre jour). Du coup, ce soir malgré une journée bien remplie qui avait commencé par une sortie à la plage (avec un million de précautions)... le p’tit pouyou est fort excité ! Tant de choses à raconter à sa Mimi...

Bizarrement, autant j’en ai aussi profité de toutes ces visites, autant je constate l’avancement de son traitement... Aujourd’hui fini les cheveux jusqu’à la fin de la chimio. Ils auront réasisté pas loin de 5 cures... Maman ressort les photos de bébé car il a eu longtemps très peu de cheveux et très blonds... Paradoxalement les cheveux, je m’en moque mais c’est son "je veux qu’ils reviennent tout de suite" qui m’a brisé ce soir... Même si on l’a préparé, lui a expliqué qu’ils repousseront à la fin du traitement... Il sait mais il a aussi le droit de dire que ça ne lui plaît pas (pas physiquement je pense mais sur la dimension du contrôle de soi).

Donc heureusement qu’on a fait plein de chose et qu’il y eu tout ce bonheur à la maison. Sinon il y a vraiment de quoi se morfondre.

Vivement demain !!!!!!!!!!

Bizarre d’écrire ça : demain c’est une nouvelle journée marathon. Démarrage avec la prise de sang sur implantofix à 9h30 (env. 1 heure asepsie comprise)... fin de l’alimentation à 11h maxi. Départ VSL 12h30 pour première séance de RT (env 15 minutes) à 13h30 puis retour à la maison vers 14h30. Le ventre vide donc... C’est chouette on se balade en masque, traînant notre gros bidon de recueil d’urines 24heures dans le VSL, l’hôpital et youpie... 24h à chauffer à 30° (un peu moins la nuit), je vous dis pas les petites roses qui s’échappent quand j’ouvre. Gloups l’un des repères pour la RT s’est à moitié effacé... bon en même temps ils ont posé le Tegaderm comme des sagouins (il s’était collé aux champs...) l’avaient coupé en 2 (pour économiser surement). Et puis bah bien sûr on n’en donne pas à papa pour qu’il le repose sur les marques comme ca bah avec la chaleur de l’été, la transpi décolle le feutre qui est plaqué sur le Tegaderm auquel Mathieu a fait un sort (ça vous plairait vous : deux bouts de scotch qui battent le vent à moitié collés sur vos hanches, tout pégueux ?) mouarf. Plus j’y pense et plus je me dis que c’est ni fait ni à faire... Tant pis demain c’est la séance simulée, au besoin ils referont un nouveau scanner... On n’est pas à une dose de rayons (X ceux là) prêt ! pffffffffff