Voilà j’en parle depuis juin de ce fameux implant sans jamais l’avoir vraiment présenté. Il porte plusieurs noms car en fait les noms utilisés dépends de la marque du produit : Port-a-cath chez Smiths medical, Implantofix chez Braun. Ca n’en reste pas moins un cathéter veineux central implanté sous la peau.

Pour Mathieu il est relié à la veine jugulaire droite et est posé au milieu de la clavicule droite, un peu en dessous.

Alors à quoi ça ressemble ? Si vous avez suivi les liens vous avez déjà une petite idée.


Je ne connais pas le modèle que Mathieu a. Peut être en polyuréthane, ou en alliage... Peu importe. Ca fait la taille d’une pièce de 2 euros grosso-modo et environ 1,5 cm d’épaisseur. Une petite bosse sous la peau. D’ordinaire à peine visible.






La localisation sous la peau se fait a peu près comme ça (sur un mannequin) :


Vous trouverez sur

le blog de Joy un très belle image

prise sur sa peau avec une aiguille de Huber coudée à 90°. Au CHU elle est rarement utilisée, principalement lorsqu’il y a des soucis avec l’implant. Je ne copierai pas son image allez voir comment elle est implantée sur la peau. Chez Joy l’implant était sur le côté gauche vraisemblablement.

L’autre utilisation est avec un Gripper (marque déposée ) comme ci-dessus, une aiguille coudée aussi, nichée dans un support en PVC avec un peu de mousse sous son "pied". Ca permet une utilisation plus longue sans être trop pénible et plus facile avec les enfants :



Et la pose d’un Gripper pour son utilisation comme ceci (toujours sur un mannequin) :


L’aiguille ou le gripper est reliée à un tuyau terminé par un bouchon ou parfois un robinet.

Bien qu’il soit possible de piquer directement (aiguille + seringue) dans l’implant, je n’ai jamais vu ce genre d’utilisation. Je crois qu’elle est déconseillée à la fois pour la gestion du risque de thrombose et aussi pour le problème de pression à respecter (pour ne pas décoller la membrane de l’implant avec une pression trop importante).