Je sais ceux qui me liront aujourd’hui (dimanche) vont se (me) dire que le week-end c’est samedi et dimanche. Certes ils auront raison, mais nous l’avons décalé à vendredi et samedi ; rapport au passage des "filles" pour venir nous voir.

Petit retour en arrière : après les examens de jeudi, Mathieu est resté très sage. Il a été enchanté de trouver sa maman et sa soeur dès le lendemain matin. Papa en a profité pour "subtilement" arrêter Largactil et Zophren. Résultat : ni plus ni moins de vomissements que la veille. Samedi un seul. Bref plusieurs analyses possibles : Mathieu supporte mieux la cure, cette cure réduite est moins nocive, faible efficacité des anti-vomitifs proposés, hasard, autre chose... chacun fera son choix. De toutes les façons, nul ne peut dire qui est dans le vrai ou s’en approche. Une chose est sûre ça fera moins de médicaments donnés.

Vendredi (et samedi) Mathieu a commencé son cahier de vie (de l’école) et on a commandé le livre de lecture pour qu’il puisse connaître les mêmes histoires que ses copains de classe aussi. Mathieu sait maintenant qu’il est dans le groupe vert (il se plait à le répéter) a fait un joli travail sur les initiales (merci R.)...

Samedi a été l’occasion de revoir des cousins (pour moi) ou de faire connaissance (pour Mathieu, Laura et leur maman). Moment "banal", très agréable et pourtant fort "simple". Gros bisous à C. et M.

Et zou tout est passé très très ... trop vite. Ce matin aux aurores, elles sont reparties :-(

De notre côté nous attendons le passage de l’infirmière pour M. Granocyte - ha les joies de l’HaD :( - avant d’aller voir papy Claude et mamie Arlette.

Petite inquiétude : le retour de la "toux asthmatiforme" cette nuit. et ce matin Je vais "attaquer" avec le traitement "moyen" et s’il le faut (en milieu de semaine) on passera aux aérosols avec nébuliseur pneumatique comme en juin. Les signes annonciateurs de l’hiver sont déjà là...