Voilà aussitôt dit aussitôt fait... quoi ?

QUOI ?


Bin s’amuser à la maison. Et c’est parti pour séance de billes avec Mimo (mamie) et autres MSN avec papy Claude :


Petit-pouyou voulait montrer sa super belle cicatrice, merci au Professeur A. (sincèrement c’est du beau travail pour autant que je sache).

Eloignez les âmes sensibles, point de sang mais beaucoup de points (de fil)...

Pour les presbytes sans lunettes et autres : la cicatrice part bien de l’extrême gauche du "ventre" sur l’image pour s’arrêter au dessus du nombril. Mathieu est très "content".

Les petites traînées rouges sont liées aux pansements restés plus de 10 jours dessus. Voilà à ne pas montrer à monsieur soleil avant au moins 1 an. En même temps, il y a la photo-sensibilisation de la chimio (et de la radio ?).