Voilà, après un samedi fort fatigué, la nuit de Mathieu a été chaotique. En fait non : la mienne l’a été, Mathieu semble avoir fort bien récupéré ! Il s’est réveillé principalement à cause de son dos. La peau pèle et manifestement ça le démange. En tous cas il se frotte ou se gratte et la peau a de petites lésions qui saignent et qui mettent du temps à coaguler faute de plaquettes. Du coup du sang dans le lit, sur le pyjama... en pleine nuit il a "psychoté". Mois je suis plus inquiet pour les infections et autres champignons. Demain, on montrera ça au pédiatre (même s’il n’est pas oncologue, il demandera l’avis à Trousseau au besoin).

Bon bref, lui était debout à 7h30 (pas moi... malgré mon côté matinal, en ce moment c’est plutôt l’inverse)... j’ai comaté jusqu’à 10h00 le temps de se préparer pour ... aller chez son papy Claude pour le déjeuner. Ca fait toujours plaisir ! Mamie avait préparé ses frites préférées et papy le poisson grillé à nouveau (on ne change pas une équipe qui gagne).

Mathieu s’est donc régalé et a beaucoup joué... toujours pendant que votre serviteur comatait. Le retour a été plus difficile il s’est très logiquement endormis juste avant d’arriver. Réveil en pleurs, pas de sieste possible (papa lui voulait en faire une !). Heureusement mamie à la rescousse a joué avec Mathieu pendant que j’étais à nouveau entre 2 eaux.

Bref la journée ainsi que la soirée a été riche en activités. Mathieu a globalement été plus en forme que les 2 jours précédents, malgré sa nuit et l’absence de sieste. Pas de bleus à l’horizon, toujours très pâle... C’est donc l’heure d’ouvrir les paris pour le bilan de lundi matin. Aplasie ou pas ? Transfusions ou pas ? Je me plais à rêver et je parie sur ni transfu, ni aplasie... ce qui donnerai une durée de 5 jours d’aplasie dans ce cas là. MMMMMMmmmmmmmmmmmmm mouais possible. Mais j’ai du mal à y croire ! D’autant plus que lors des 2 dernières cures il y a eu un point haut au milieu de chaque aplasie avec une "rechute" très forte et longue après.

En parlant de yoyo, petit jeu de mot et pensée pour Aymeric qui vit le yoyo en très fort et valérie sa maman qui l’aime...