Cette nuit a été différente. L’hyperhydratation s’est terminée en début de nuit (vers minuit) et donc moins de levés pour Mathieu. Cependant, les plaisirs ne venant jamais seuls, c’était au tour de son petit voisin de passer une partie de la nuit à gémir et "tousser" manifestement de douleur pendant son sommeil. Il semble que cela n’ait pas reveillé Mathieu (toujours sous effet du Largactil) mais moi oui ! :/ finalement réveil vers 7h00 (ouf je venais de m’endomir) avec un petit vomissement (plus de Largactil mais effet encore sensible car Mathieu encore une peu "shooté"). Bon bref pas grand chose ne passe au petit déjeuner. On enchaîne les différentes formalités pour sortir, mais la plus longue a réaliser fut de le débrancher. C’est comme ça, chacun son tour.

J’ai croisé C. (la maman Vénézuélienne dont j’avais fait la connaissance en août) qui m’a donné des nouvelles de son fils D. (ostéosarcome au tibia droit) malheureusement le retard pris dans le traitement fait que ce jeune joueur de tennis sera prochainement amputé juste au dessus du genou. Dur à encaisser mais elle reste optimiste car le pronostic reste bon pour le moment et que son fils semble motivé.

Et j’ai aussi croisé miss Clémentine qui sortait de son épreuve de bac au moment même ou je discutais avec sa maman.

L’attente de ce matin fut longue mais finalement riche :-)

Mathieu n’a pas voulu toucher à son plateau repas et nous sommes partis chez Payak et Mimo et là ma fois il a fort bien mangé !

On recommence une nouvelle période d’intercure avec une cure faite en aplasie donc Mathieu attaque les Granocytes dès vendredi car demain jeudi nous retournons à Trousseau faire ces "satanés" bilans (radio thorax, écho abdo et bilan ORL/audiogramme pour la prévention du risque ototoxique de la chimio ; l’écho cardiaque avait été faite au CH la semaine dernière). Merci aux internes qui ont réussi l’exploit (si si) de les grouper sur une après-midi !

Vendredi donc on fera une NFS+ Granoctye et on repart sur les mêmes cycles sachant qu’il est probable que plusieurs NFS soient programmées d’entrée (de toutes façons...).

Mathieu est sorti plutôt en forme malgré le petit "temps de retard" lié au Largactil (qu’il va prendre encore quelques jours). On verra pour la suite car une grosse sieste l’attend.