Voilà, un anniversaire en demi teinte. Un peu cloîtré à la maison. Pas dehors aplasie oblige... et pourtant le soleil et la chaleur sont au rendez-vous !

Petit pouyou s’est reveillé très fatigué de sa sieste mais bon il a tenu à participer... Quelques ballons, serpentins, un gâteau au chocolat préparé par maman et hop le tour est joué. Avec la visite (entorse à la règle) de papy et mamie pour égayer et le plaisir de Mathieu. Je vais sentir bon pour le reste de l’année ;-)



Jusque là tout va bien (ça ne vous rappelle pas la chute dans La haine ?). Merci pour tous vos messages, SMS, coups de téléphone, signaux de fumée et autres !

Si on peut ce soir on essaira de sortir... sans les enfants. Mais le dernière minute c’est pas gagné.

Demain, retour aux réalités. NFS+plaquettes+RAI (faudrait pas que le labo oublie) avec une grosse probabilité de transfusion. Néanmoins chose positive Mathieu n’a pas de nouveaux bleus pour l’instant. Un hydrocèle est apparu et nous avons un peu flippé jusqu’à ce que la tatie nous rappelle que l’information était déjà disponible au premier diagnostic en avril. A priori pas de métastase au programme donc. Malgré tout c’est un soucis parce qu’une opération (seule solution possible) dans ce contexte (sanguin) ne serait pas la bienvenue. Espèrons qu’on puisse attendre jusqu’à la fin du traitement (env mars 2009) ! On verra aussi avec le CHU s’il doit recevoir des facteurs de croissance pour la moelle (pour l’aider à redémarrer). Je n’ai pas d’avis sur le sujet. J’ai cru comprendre que l’impact en effet secondaire était faible, que c’était douloureux, pouvait poser problème avec le déficit en plaquettes... En tous cas la RT qu’on aurait du finir lundi est carrément en retard et reportée à plus tard. Lundi marquera le retour du docteur K. qui s’en occupe on fera le point avec elle j’imagine.

Pour ceux qui n’ont pas suivi Mathieu en est à son 10ème jour d’aplasie (du moins au sens de la neutropénie), 3 transfusions (2 plaquettes, 1 Hg). Son implantofix est toujours opérationnel malgré les aléas de la semaine ouf. Par contre inutilisable (sauf urgence) en l’état en cause un bel hématome et des fissures/perforations non réparées de la peau faute de plaquettes. Ca a un peu dégonflé par rapport à ce vendredi mais ça reste pas top. La peau a réagi encore au collant des pansements. Je passe beaucoup de temps à nettoyer et à enlever les résidus. Malgré l’abnégation des infirmières, ceux-ci se nichent un peu partout et sont très difficile à enlever (en préservant la peau et évitant de lui faire mal).

L’apéro nous attends...