Comme nous alternons notre présence, avec sa maman, je peux avoir un aperçu de la nuit qu’elle a passé (et m’a raconté). Mathieu récupère toujours, cela semble s’améliorer nettement.
La première nuit aux soins intensifs avait été fatiguante, entre les soins, les douleurs etc maman a eu du mal à dormir. Sans compter, détail anecdotique, que petit pouyou s’est reveillé sur le coup de 3heures du mat’ , totalement éveillé nuit terminée ! bah oui un peu déphasé. logique. Maman s’est retrouvé à lire des livres, jouer, etc en pleine nuit ! Crevée...
J’ai "pris la relève" dans la soirée (nous étions présent tous les deux dans la journée). Cette fois Mathieu s’est endormi à la bonne heure (vers 21h30) toujours aidé par de la morphine (en continu) outre les Bolus (avec un L) lors des soins ou autres.
Effectivement la nuit est hachée. J’étais déjà fatigué, donc au radar total toute la nuit. Un réveil toutes les 20 minutes : sonneries d’alarmes des fins d’injection, prises de relevés, mathieu qui se plaint de la douleur, ou alors de la transpiration (tellement forte que les draps et oreillés sont trempés et deviennent collants et insupportables pour lui), et j’en passe. Réveil vers 7h00 (grasse/grâce ? matinée ) avec visite du chef de service avec ouf 1 seul internet et 1 infirmière du service. Mais voilà petit pouyou est bien reveillé (il somnolait à ce moment là).

Tous se passe plutôt bien, toujours pas de signes de reprise digestive (mouvements intestinaux) mais c’est normal pour le moment surtout avec la morphine. L’anesthésiste propose d’arrêter la morphine. Mathieu lui, râle pour la sonde urinaire (le tuyau dans le zizi) visiblement elle est pas très bien "posée" et le gène beaucoup. Mais pas le choix pour que la vessie gonflée n’appuie pas sur la partie qui a été "touchée", c’est obligatoire pour le moment.
Il râle aussi car il veut s’assoir, et même se lever pour aller faire pipi (c’est lui qui le dit)...

La morphine a été arrêtée à midi. Re-vomissements. Re-zophren. Toujours du classique...

Finalement Mathieu s’endort pour la sieste comme hier. Je suis parti sur ces entrefaits.

Je n’ai pas parlé de la grosse cure de Tchoupi, de DS et de dominos que Mathieu suit :-)

Ce matin il a pu re-commencer à boire. Il a englouti 2 verres d’eau et 1 demi bique de jus de pomme.

La kinésithérapeute est revenue. Cette fois la séance a été plus efficace qu’hier. Les poumons de Mathieu sont hypers-chargés suite à l’opération (et peut être à ses problèmes respiratoires). A deux on a pu le motiver à faire des exercices respiratoires. Mais il refuse encore de touser du moins de tousser complètement ce qui l’aiderai à évacuer ces satanées sécrétions (celles qu’il vomit d’ailleurs).

Excusez du caractère un peu décousu de ce message... je suis crevé.